Développeur FullStack & Devops

packages .deb) sur nos systèmes d’exploitations.

Contenus6 Liens

apt et apt-get

apt succède à dpkg qui est de plus bas niveau et sur lequel il repose, apt gère les dépendances (installe par exemple les pré-requis).

apt-get pour le scripting

Les scripts shell devraient plutôt utiliser apt-get qu’apt pour éviter de rencontrer des erreurs dues au formatage de la sortie d’apt (voir ce SO), car en effet apt a été conçu pour apporter des informations plus claires à l’utilisateur en mode interactif (ex. barre d’avancement).
Cela nous est signalé par le message suivant si on utilise apt au lieu d’apt-get dans nos scripts:
WARNING : apt does not have a stable CLI interface. Use with caution in scripts.

Sources.list

apt se base sur des fichiers sources.list pour savoir où se trouvent les dépôts (repositories) de paquets sur internet concernant la version de notre distribution Linux et il est possible d’ajouter d’autres listes dans /etc/apt/sources.list.d/.

Pour aller plus loin lire ce très bon article de debian-facile.

Commandes apt

Les commandes suivantes nécessitent des privilèges élevés (sudo)

Listing et infos

apt list --installed        # liste les packages installés
apt search nom-package
apt show nom-package

dpkg -L nom-package         # peut apporter plus d'infos qu'apt show

Installer/desinstaller

apt install nom-package1 nom-package2
apt install -t jessie-backports nom-package   # install d'une ancienne version (backport)
apt install /xxx/Téléchargements/nom-package.deb

apt remove nom-package # supprime juste les binaires
apt purge nom-package # supprime les binaires ET fichiers conf

Gestion des dépôts et maintenance

### gestion des dépôts
apt update              # cherche les MAJ
apt list --upgradable   # liste ce qu'un upgrade mettrait à jour
apt upgrade             # installe les MAJ dispo
apt full-upgrade        # upgrade avec gestion des conflicts

apt edit-sources
apt edit-sources depot-specifique.list # situé dans /etc/apt/sources.list.d/

### maintenance
apt clean # supprime les packages et les scripts d'install de /var/cache/apt/archives/
apt autoremove  # supprime les dépendances inutiles
apt --purge autoremove # idem avec les fichiers de conf

Astuce

Pour déterminer la date d’installation d’un package via APT il faut passer par la date des fichiers situés sous /var/lib/dpkg/info/.

Liens

Bon article sur le

rédigé par behrouze le 18/08/2019
Cheat SheetsOutilsVidéosA propos