outil: Aspnet_regsql.exe

ASP.NET nous offre un ensemble d’outils pour créer, gérer des logins et groupes de sécurité dans nos applications. Nous exploitons alors les technologies tels que Membership, Role management etc. Par défaut Visual Studio va créer une base de donnée dans une instance locale SQL Server Express (qui est le provider spécifié par défaut dans le

VS Extension SQL Server Compact Toolbox

SQL Server Compact Toolbox est un outil absolument indispensable lorsque vous travaillez en environement de développement en particulier avec des bases de données de type SQL Server Compact 3.5 SP2 ou 4.0. Il vous permet tout simplement, générer les scripts de création de votre base de donnée en vue de la recréer sur un autre SGBD

Windows Azure gratuit pendant 3 mois

Microsoft nous propose d’essayer ses nouveaux services orientés cloud gratuitement pendant une période de 3 mois. Les détails (et llimitations) de l’offre sont les suivants: Calcul : 750 heures d’une petite instance de calcul* (possibilité d’exécuter une petite instance à plein temps ou d’autres tailles d’instance avec leurs rapports équivalents) Stockage : 20 Go avec

Accès et présentation des données en ASP.Net

Dans Visual Studio il existe des contrôles ASP.Net (Webforms) qui permettent d’interagir avec des données indépendamment du type de la source de donnée (SQL Server, MySQL, fichier XML, Access, etc).Ils sont répartis en 2 familles, les data source controls et les data-bound controls: data source controls, cette catégorie regroupe les contrôles permettant de faire le

Constructeur et Destructeur de classe, utilité et fonctionnement

Constructeur Un constructeur est une méthode de classe (un peu particulière) qui est appelée automatiquement lorsqu’on instancie une classe ex: var monInstance = new maClasse ( ); Le constructeur joue plusieurs rôles : il permet d’initialiser les champs et propriétés d’un objet il permet d’exécuter des instructions d’initialisation de l’objet (vérifications et validations de données

Encapsulation et portée, les modificateurs d’accès en C#

Le langage C# comme bien d’autres langages orienté objet possède ce que l’on appel des modificateurs d’accès (access modifiers) pour contrôler la visibilité de ses classes, structs, méthodes, attributs, propriétés. On applique ces modificateurs lors de la déclaration des éléments précités en les précédant. ex: public class MaClass  { … } (faire schémas) Du plus restrictif au

l’opérateur ternaire E1?E2:E3 en C#

Expression1 ? Expression2 : Expression3 ; typage des expressions E1, E2 et E3: E1 doit être un booléen E2 et E3 doivent être du même type (conversion implicite possible entre E2 et E3) Cet opérateur est souvent utilisé pour l’affectation conditionnelle d’une variable: maVar = monBool ? autreVar*2 : 0 ; décryptage: si monBool est True, l’expression « autrevar*2