Entity Framework Memo

Clé Primaire Pour ajouter une entité dans une table ayant une clé Primaire non auto-incrémentée, lors de la conception en mode Code First, ne pas oublier la DataAnnotation suivante: [Key, DatabaseGenerated(DatabaseGeneratedOption.None)] Sinon EF tentera d’insérer une entité en générant automatiquement la clé primaire nulle coté BDD… lire pour .Net Core EF Data Validations Il y a

Résolution de chemin Physique & Virtuel en ASP.NET

Nos applications web une fois déployés ne sont généralement pas installées sur le serveur web dans la même arborescence que sur notre poste de travail et cela peut causer des problèmes d’accès à des fichiers. Nous sommes donc souvent confronté, au besoin de récupérer un chemin Physique depuis un chemin Virtuel pour y effectuer des

Nouvelles orientations du blog: ASP.NET MVC, jQuery

Après avoir tâté le développement web avec de l’ASP.Net Webforms, et suite à la lecture de plus en plus de débats et articles je me suis naturellement réorienté vers le développement ASP.Net MVC bien plus adapté aux développement web modernes. MVC est le nom d’un design pattern, mais aussi d’une technologie de Microsoft, l’ASP.Net MVC

Chronomètrer la durée d’exécution de son code: la classe Stopwatch

Pour simplement et précisément chronométrer le temps d’exécution d’une portion de votre code C# le .Net Framework ( > 2.0) nous met à disposition la classe System.Diagnostic.Stopwatch. Pour l’utiliser, il suffit de créer une instance de cette classe, puis de faire appel à ses méthodes Start( ) et Stop( ) puis d’afficher le contenu de

Extension Manager: SQL Server Compact Toolbox

SQL Server Compact Toolbox est un outil absolument indispensable lorsque vous travaillez en environement de développement en particulier avec des bases de données de type SQL Server Compact 3.5 SP2 ou 4.0. Il vous permet tout simplement, générer les scripts de création de votre base de donnée en vue de la recréer sur un autre SGBD

Constructeur et Destructeur de classe, utilité et fonctionnement

Constructeur Un constructeur est une méthode de classe (un peu particulière) qui est appelée automatiquement lorsqu’on instancie une classe ex: var monInstance = new maClasse ( ); Le constructeur joue plusieurs rôles : il permet d’initialiser les champs et propriétés d’un objet il permet d’exécuter des instructions d’initialisation de l’objet (vérifications et validations de données

Encapsulation et portée, les modificateurs d’accès en C#

Le langage C# comme bien d’autres langages orienté objet possède ce que l’on appel des modificateurs d’accès (access modifiers) pour contrôler la visibilité de ses classes, structs, méthodes, attributs, propriétés. On applique ces modificateurs lors de la déclaration des éléments précités en les précédant. ex: public class MaClass  { … } (faire schémas) Du plus restrictif au

l’opérateur ternaire E1?E2:E3 en C#

Expression1 ? Expression2 : Expression3 ; typage des expressions E1, E2 et E3: E1 doit être un booléen E2 et E3 doivent être du même type (conversion implicite possible entre E2 et E3) Cet opérateur est souvent utilisé pour l’affectation conditionnelle d’une variable: maVar = monBool ? autreVar*2 : 0 ; décryptage: si monBool est True, l’expression « autrevar*2