GraphQL

GraphQL GraphQL est une nouvelle norme d’API, qui fourni une alternative plus efficace, puissance et flexible à REST développé à l’origine par Facebook, pour répondre à un besoin de transfert de données adaptés aux nouveaux usages du web (mobile avec des taux de transfert restreint et qualité de connexion pas toujours au top). Pour schématiser,

Javascript ES6

Const & Let

ES6 introduit la notion de « variables immuables », ce sont des variables qui ne peuvent subir d’affectation qu’1 seule fois, à leur création. Par contre on peut bien sur affecter un objet à une constante, et cela n’empêche pas l’objet d’être modifié.

const toto = {}     // undefined
toto                // Object { }
toto.tata = 1       // 1 car on affecte une nouvelle propriété 'tata' à l'objet sur lequel pointe toto
toto                // Object { tata: 1 }
toto = 2            // TypeError: invalid assignment to const `toto`
const toto;         // SyntaxError: missing = in const declaration[En savoir plus] debugger eval code:1:6
const toto = 'x';   // SyntaxError: redeclaration of const toto

Le scope des variables déclarés const  et let  est le bloc (contrairement aux var dont le scope est la fonction), et ne subissent pas de « hoisting »

Paramètres Rest et opérateur Spread

Material-UI une bibliothèque de composants React

Material-UI est une librairie de composants React qui implémentent les guidelines de Google en terme de Material Design que l’on retrouve dans les interface des applications Google comme Gmail, Google Photos ou encore dans les applications Android. Pre requis Material-UI a été conçu pour être utilisé avec avec un ensemble de Fonts pour : les

NVM Nodejs

NVM Node Version Manager permet de disposer de plusieurs versions de Nodejs sur la même machine. Cela permet de développer (ou exploiter) des applications Node.js ayant des besoins différents en terme de version. NVM a été conçu à l’origine pour tourner sur des OS Linux et OS X (et donc aussi WSL sous Windows 10), mais il existe une version NVM Windows.

Installation et mise à jour par wget (en cas d’erreur de certificats utiliser l’argument –no-check-certificate de wget), et un prérequis à cette installation est d’avoir git :

 wget -O- --no-check-certificate https://raw.githubusercontent.com/creationix/nvm/v0.33.11/install.sh | bash

Listing

Require.js

Qu’est ce que c’est ?

Un outil (bibliothèque) qui nous permet en javascript d’écrire du code « modularisé », de gérer les dépendances entre nos différents modules et de les charger de manières asynchrone.

A quoi ca sert ?

Ça sert à ne plus avoir un paquet de balises <script> dans nos fichiers HTML qui référencent des fichiers javascript (tel que jquery.js, bootstrap.js, monscript.js, etc.). Il faut savoir qu’un amas de script peut poser des problèmes d’interférences (notamment lorsque ces scripts définissent des variables dans le scope global) et vous empêcher d’utiliser les fonctionnalités souhaitées de ces librairies qui sont pourtant bien incluses là ou le voulez dans vos scripts.

Pour cela il faut découper notre code javascript en modules (l’utilisation d’autres bibliothèque tel que Backbone.js facilite cela), qui sont simplem

ent des parties isolables de notre code JS.

KnockoutJS intro débutant

Introduction Aujourd’hui il existe de nombreux framework JavaScript comme Knockout ( JQuery, Dojo, BackBone, AngularJS) et chacune possède des points forts/faibles comme la courbe d’apprentissage (KnockoutJS est bien plus simple et rapide à prendre en main qu’Angular), le nombre de fonctionnalités « utiles ». Les caractéristiques de KnockoutJS sont: c’est une librairie légère (<60ko) et autonome (ne

jQuery tutoriel 4 – les événements (jQuery events)

Si nous sommes attirés et utilisons jQuery, c’est essentiellement pour ajouter un « comportement » à nos pages web, c’est à dire que nous souhaitons que des événements (click de souris, frappe de touche de clavier,etc.) sur des éléments de notre page, puissent engendrer des actions (apparition d’un <div>, ajout d’une class CSS, animation d’un élément etc.) sur cette même page,

jQuery tutoriel 3 – sélection dans un « contexte »

Il est possible en jQuery de « cibler » sa sélection d’éléments (un peu comme avec la fonction .find()) en exploitant le 2ème paramètre (optionnel) qui est le contexte: jQuery(selector, [context]) Cela permet d’effectuer une sélection à partir de ce contexte et non plus à partir du document entier. ex: jQuery(‘ul’,$(‘div’)) permet de sélectionner les éléments <ul> contenus